By Marcel Detienne

En 2007, une state qui fait partie de l'Europe, comme tant d'autres, décide de créer un ministère de l'Identité nationale. Pour familières qu'elles paraissent, les notions d'identité et de country se révèlent d'une complexité qui éveille l. a. curiosité de l'histoire et de l'anthropologie. Aussi, conjuguant les deux disciplines, Marcel Detienne met en standpoint quelques manières radicalement différentes de se représenter ce qui semble faire partie du sens commun, à savoir ce que nous sommes ensemble et ce que les autres ne sont pas. Ces manières sont autant de fictions du passé ou du présent : le pur Celte de Padanie, en Italie ; l'Hindou-hindouiste à racines védiques, dans l'Inde contemporaine ; le Japonais né de l. a. terre des dieux sans autres prédécesseurs ; l'Athénien qui se veut pur rejet de l. a. Terre autochtone ; l'Allemand historial d'hier, plus grec que les Grecs, du temps de Heidegger et de Hitler : le local, citoyen de souche américain sur un continent ouvert à l'immigration. Sans oublier le Français de souche, à nouveau raciné.

Show description

Read or Download L'identité nationale, une énigme PDF

Best Anthropology books

Among the Cannibals: Adventures on the Trail of Man’s Darkest Ritual

It is the stuff of nightmares, the darkish notion for literature and picture. yet astonishingly, cannibalism does exist, and in one of the Cannibals go back and forth author Paul Raffaele trips to the a ways corners of the globe to find individuals during this mysterious and traumatic perform. From an vague New Guinea river village, the place Raffaele went looking for one of many final practising cannibal cultures on the earth; to India, the place the Aghori sect nonetheless ritualistically consume their lifeless; to North the US, the place proof exists that the Aztecs ate sacrificed sufferers; to Tonga, the place the descendants of fierce warriors nonetheless be mindful how their predecessors preyed upon their foes; and to Uganda, the place the unlucky sufferers of the Lord's Resistance military fight to reenter a society from which they've been violently torn, Raffaele brings this baffling cultural ritual to gentle in a mixture of Indiana Jones-type event and gonzo journalism.

The Piltdown Forgery

For many years the continues to be of fossils present in Piltdown, England have been believed to come back from a "missing link," a creature with a human skull and an ape's jaw. Dr. Weiner indicates how he came across the reality approximately those is still, and went directly to disclose one of many world's maximum medical frauds.

The Power of Place: Geography, Destiny, and Globalization's Rough Landscape

The realm isn't as cellular or as interconnected as we love to imagine. As damage de Blij argues within the energy of position, in an important ways--from the asymmetric distribution of ordinary assets to the unequal availability of opportunity--geography maintains to carry billions of individuals in its grip. we're all born into normal and cultural environments that form what we develop into, separately and jointly.

Islam Observed: Religious Development in Morocco and Indonesia (Phoenix Books)

"In 4 short chapters," writes Clifford Geertz in his preface, "I have tried either to put out a basic framework for the comparative research of faith and to use it to a learn of the improvement of a supposedly unmarried creed, Islam, in relatively contrasting civilizations, the Indonesian and the Moroccan.

Extra info for L'identité nationale, une énigme

Show sample text content

Voilà une singularité française dont l’étrangeté se laisse découvrir depuis les will pay de culture anglo-saxonne, qui disposent aujourd’hui des moyens les plus sophistiqués pour identifier chaque individu dans le monde entier, en principe, mais dont les ressortissants anglais ou américains sont radicalement opposés, par une culture de plusieurs siècles, à l’instauration d’une carte ou d’un rfile qui porterait atteinte à l. a. liberté individuelle, comme elle est pensée et défendue là-bas. DE CARTE EN CARTE Quelques dates et repères pour nous mettre à distance de nous-mêmes en ces temps de métamorphose de l’autochtonie. En France donc, l’avènement du suffrage dit � universel » est daté par l. a. loi du 2 mars 1848. los angeles query se pose immédiatement : qu’est-ce qu’un citoyen français ? En 1789, l’individu est lyriquement identifié à sa patrie. Aux armes, citoyens ! Aller aux urnes, cela ne s’improvise pas. En 1848-1849, qui est qui ? Il y a sans doute, ici et là, des registres d’état civil qui sont venus remplacer les registres paroissiaux de l’Église se voulant � catholique ». Mais sont-ils surveillés ? Relèvent-ils d’une autorité centrale ? los angeles réponse des historiens est négative. Dès lors, remark reconnaître un individu � citoyen » d’un autre qui ne le serait pas ? Chacun aujourd’hui, en France toujours, posera l. a. question : � Mais que fait l. a. police ? » Que faisait-elle, en effet ? Il faut savoir, d’abord, que jusque dans les années 1880 chacun � dispose librement de son passé », conformément au � droit des gens » en utilization. Autre details historique capitale : pour � reconnaître », pour � identifier », los angeles police n’a encore que l. a. process où l’on dévisage, où l’on se fait � tirer le portrait ». Une procedure inventée pour les coupables et pour les criminels : seuls les individus reconnus dangereux sont � dévisagés » — c’est-à-dire � identifiés » par un definite nombre de qualities physiques fixés dans l’image mentale d’un gardien de prison — selon le temps nécessaire. On peut imaginer l. a. suite, même quand los angeles police se met à photographier les prévenus dans les années 1870. On comprend alors sans peine l’état dépressif des prone de police, impuissants non seulement à fixer l’image des individus appelés dangereux mais aussi à tenir un compte distinct de tous les membres d’une société dont chacun peut être potentiellement suspect. Évidence qui grandit à mesure que s’intensifie l. a. mobilité des personnes et qu’apparaissent les villes tentaculaires des temps modernes. l. a. révolution identitaire, celle qui marche toujours aujourd’hui d’un si bon pas, begin avec Francis Galton et les empreintes digitales. Un signe, détaché du corps, séparé de l’individu body, va permettre d’identifier chaque être humain. Si los angeles découverte revient à un Anglais, en France, los angeles gloire appartient à Alphonse Bertillon, le superpolicier qui va montrer à l. a. République et à los angeles kingdom touch upon peut identifier n’importe quel individu appartenant à l’espèce humaine. Bertillon sera présenté à l’Exposition universelle de 1889 comme une preuve du � génie français ».

Rated 4.17 of 5 – based on 23 votes